Comment apprendre à son chien à aller à la niche?

De nombreux propriétaires de grands chiens souhaiteraient voir leur compagnon dormir dans sa niche, ou, tout du moins, y faire la sieste. Or, dresser son chien à y rester sans s’affoler n’est pas forcément aisé. Voici quelques conseils pour apprendre à son chien à aller à la niche:

S’assurer que son compagnon puisse dormir dans une niche à l’extérieur

Avant toute chose, il faut s’assurer que votre toutou dispose d’une carrure assez robuste pour supporter les températures extérieures lorsque la nuit est tombée. Pour cela, mieux vaut commencer par poser la question à votre vétérinaire. En effet, certains chiens ont la peau trop fine ou le poil trop court pour supporter les nuits trop froides. C’est par exemple le cas du Pinsher nain, qui, en général, n’est pas fait pour dormir dehors.
Le printemps est une période idéale pour dresser son chien afin qu’il dorme dehors. En effet, en hiver, les conditions climatiques ne sont pas idéales, et votre chien peut éprouver des difficultés à les supporter. Il risque de se sentir délaissé et de vivre cette expérience de façon négative.
Voilà pourquoi il vaut mieux débuter ce dressage au retour des beaux jours.

Opter pour une niche pour grand chien

Quelle que soit la taille de votre compagnon, la niche doit être assez spacieuse pour l’accueillir.
Il ne doit pas s’y sentir à l’étroit ou enfermé, il faut qu’il puisse aisément faire un tour sur lui même sans devoir sortir de son abri pour changer de position.
Préférez donc une niche pour grand chien, afin qu’elle convienne à votre compagnon.

Rapprocher le chien de sa niche

Comme pour tout dressage, vos meilleurs outils sont le jeu et la nourriture.
Commencez par jouer avec lui près de sa niche. Pour cela, nous vous conseillons de relire notre article relatif au dressage par le jeu.
N’hésitez pas non plus à vous asseoir à côté de la niche et à passer du temps tout autour de celle-ci en compagnie de votre chien.
Faites également en sorte que la niche soit accueillante: une couverture épaisse au sol poussera le chien à s’y reposer, et déposer ses jouets préférés dans la niche l’encouragera à y entrer pour les récupérer.
Car, bien que pour vous, cette cabane soit imposante et qu’il paraisse difficile de ne pas la voir, votre chien, lui, peut ne pas avoir compris son utilité. Il passera alors son temps à l’ignorer, pensant là qu’il s’agit d’un autre de vos meubles. C’est à vous de lui faire comprendre que cet espace est le sien.
Enfin, vous pouvez déposer des friandises dans la niche. Il arrive que les chiens soient en effet effrayés à l’idée de s’engouffrer à l ‘intérieur de cet espace.
En associant des périodes de jeu et des friandises, vous rassurerez votre compagnon, en lui faisant comprendre qu’il ne court aucun danger ici, et en lui offrant de merveilleux souvenirs dans et à proximité de sa niche.
Ces conseils devraient vous permettre d’apprendre à votre chien à aller à la niche. N’hésitez pas à le récompenser, avec des caresses, des temps de jeu, et de temps à autres, des friandises (sans lui en donner trop non plus) lorsqu’il répond à vos attentes.

You may also like...