Comment apprendre à un chiot à ne pas mordre ?

Mordre  est  un  réflexe  naturel  pour  les  chiens. En  adoptant  un  chiot,  le  rôle  vous  revient  de lui apprendre à perdre cette habitude afin d’éviter d’éventuels accidents.

Éduquez-le dès les premiers mois

Les  petits  canidés  assimilent  les  conséquences  de  leurs  actes  au  fur  et  à  mesure  qu’ils  passent  du temps au sein de leur meute. Si un chiot croque un de ses congénères pour s’amuser, ce dernier peut arrêter de jouer, pousser un  cri de douleur et gémir. En observant  ces réactions, le fautif assimilera ainsi  les  effets  de  ses  morsures. En  comprenant  qu’il fait  mal, il  modifiera  automatiquement  son comportement.  Au  sein  de  votre  foyer,  votre  attitude  déterminera  le  réflexe de  votre  animal  de compagnie.  Si  un  jour  vous  vous  faites  mordre,  il  est  nécessaire  que  vous  arrêtiez tout  de  suite  de jouer avec lui. Que la morsure soit douloureuse ou non, poussez un cri de souffrance. Dites-lui NON d’une voix ferme et ignorez-le pendant un petit moment. En l’isolant pendant quelques secondes, il saisira que son attitude n’est pas tolérée. Ainsi, il ne risque pas de recommencer quand il aura grandi et que ses crocs soient devenus plus imposants.

À éviter à tout prix

En aucun cas, ne levez pas la main sur votre compagnon à quatre pattes en cas de morsure. Si vous le tapez,  il  risque  de  s’énerver  encore  plus  ou  ressentir  de  la  peur  à  votre  égard.  S’il  a  croqué  votre main,  laissez  votre  bras  retomber  le  long  du  corps  et libérez-vous  tout  en  douceur.  Ne  secouez  pas votre main pour le dégager, car il peut prendre cela pour un jeu. Cette attitude doit être adoptée par tous les membres de votre famille, afin que le chien ait une éducation constante. Pour l’aider à faire ses dents, vous pouvez lui offrir des objets solides à mordiller.

You may also like...