Comment faire un bon maître lorsqu’on dresse son chien ?

famille-chienDresser son chien n’est pas seulement l’affaire du chien. Un maître doit également posséder certaines qualités indispensables à la bonne éducation du chien.

Assurer une bonne communication

Même si les chiens ne parlent pas, il est nécessaire de savoir communiquer avec eux. C’est le rôle du maître alors de comprendre son chien et de savoir être à son écoute. Pour communiquer avec son chien, c’est le mode verbal et la gestuelle qui comptent. Il faut donc que ces deux moyens soient en harmonie. En outre, le maître doit inspirer à son chien confiance et crédibilité. Cela permet d’être assuré et confiant lorsqu’on s’adresse au chien. A travers ces deux éléments primordiaux dans l’éducation de son chien on devient autoritaire. Car l’autorité est un fondement dans l’éducation de son chien. C’est grâce à elle qu’on n’est pas obligé d’utiliser la contrainte physique par exemple.

Un maître bon et conciliant

Dresser son chien est généralement un parcours de longue haleine. Le chien peut en effet être un peu difficile à dresser par ses côtés trop dissipés ou perturbateur. Le maître doit dans ce sens être patient et surtout afficher une certaine bonne humeur. La patience est ainsi une qualité essentielle. Certains apprentissages seront ainsi plus longs à lui faire assimiler que d’autres. Le maître doit donc afficher une certaine patience envers son chien le temps qu’il assimile le nouveau cours. Si on se met à s’énerver, le chien va en effet retenir le moment où son maître s’est énervé. L’apprentissage mettra ainsi plus de temps pour le chien. La patience est ainsi sujette à la bonne humeur. Un élément à avoir en permanence pour s’occuper de son chien. Assurer une certaine constance dans ses réactions est indispensable pour dresser son chien.

You may also like...