Comment soigner naturellement l’arthrose de son animal de compagnie ?

chat-1

La prêle et le bambou ont longtemps été réputés comme étant deux plantes aux propriétés bienfaisantes. Elles aident à combattre l’arthrose. Les problèmes d’arthrose sont fréquents chez les mammifères. À un stade avancé, cette maladie empêche les animaux de se mouvoir normalement, les rendent agressifs lorsqu’on on tente de les approcher. L’arthrose est une maladie qui se soigne naturellement chez les animaux de compagnie.

Prévenir l’arthrose chez les animaux de compagnie, c’est possible grâce au biosilicium

Au départ, le corps des mammifères dispose d’autant de macromolécules biologiques à forte teneur de silicium que d’atomes de fer présents dans l’organisme. Leur métabolisme génère par exemple de l’acide hyaluronique. Ce composant fondamental de la synovie est une glycoprotéine à forte teneur de biosilicium.

Le capital de silicium des êtres vivants tend toutefois à diminuer avec l’âge alors que la compensation des besoins en silicium devient de moins en moins évidente du fait de la dégradation de la qualité de notre alimentation. Ceci est aussi valable pour les animaux.

L’apport de silicium bio disponible dans les compléments alimentaires naturels permet d’y remédier en ralentissant le processus de vieillissement et de sclérose pathologique des artères, de la peau et de cartilages. Tombé dans l’oubli de la pratique médicale, le silicium organique représente un grand potentiel anti arthrose chien. Les chercheurs ne se sont rendu compte que vers la moitié des années 90.

De nombreux scientifiques se focalisent maintenant à l’étude de la biologie du silicium pour trouver la meilleure solution anti arthrose chat et chien.  Les composés organiques du silicium, dérivés de la famille des silanols, s’inscrivent comme étant une solution bio hautement disponible, avec ses atomes bio parfaitement assimilables. Ils sont réputés pour leurs vertus pharmacologiques inégalables en termes de traitement anti arthrose pour animaux domestiques comme les chiens et les chats.

Le silicium, dans son état minéral, n’étant pratiquement pas assimilable par l’organisme, les solutions naturelles s’inscrivent donc comme meilleures alternatives. Elles respectent le métabolisme cellulaire et l’intégrité du tissu conjonctif comme le collagène, l’élastine ou encore les glycoprotéines de structure comme le cartilage.

Les probiotiques, de meilleures alternatives antivieillissement pour chiens et chats

Les probiotiques ne sont autres que ces microbes bienfaitrices ayant trouvé refuge dans l’intestin humain et animal et avec lesquels ils vivent en phase. La flore digestive, propre à chaque espèce, se trouve mal exploitée par notre actuel environnement. Le rééquilibrage est ainsi indispensable pour permettre l’amélioration du processus métabolique d’assimilation des principes actifs.

  • Brève présentation de l’environnement intestinal:

Le tube digestif est par nature stérile en ce qu’il soit, dès les premières heures de la naissance, conquise par une flore spécifique qui ne s’instaure définitivement que vers l’âge de 4 ans. La flore intestinale de l’être humain est peuplée de 1000 milliards de micro-organismes par gramme de contenu colique.

  • L’essentiel à comprendre à propos de probiotiques:

Leur existence est indispensable au bon développement de la flore intestinale ; contribue à ralentir le vieillissement aussi bien chez l’homme que chez les mammifères. Les probiotiques exercent un effet régulateur sur le métabolisme glucidique, améliore l’assimilation du lactose, favorise le transit intestinal. Les probiotiques génèrent des actions bienfaitrices sur le métabolisme glucidique, lipidique et protidique tout en améliorant l’absorption des minéraux.

You may also like...