Creuser des trous, une activité fortement appréciée de la gent canine

Les trous creusés par un chien dans un jardin causent de nombreux dégâts et peuvent entraîner des accidents. Il est essentiel de lui apprendre à ne plus s’adonner à cette activité.

Faire des trous pour son plaisir

Face à un trop-plein d’énergie ou pour ne pas s’ennuyer, un canidé a besoin d’exercices.En cas de stress, il arrive qu’il creuse partout. Diverses activités comme le jogging, la promenade ou des jeux l’aideront à se défouler.Le besoin de forer peut apparaître lors des saisons chaudes. Il aura alors tout le loisir de se tapir au creux de l’excavation formée afin d’y trouver un peu de fraîcheur. Le manque de contact avec ses congénères ou resté en permanence à l’intérieur de la maison peut le pousser à passer sous un grillage et partir à l’aventure.

Comment l’en empêcher ?

Il est indispensable d’intimer l’ordre à un animal d’arrêter tout de suite son action au moment même où il la fait. S’il obéit, vous pourrez le caresser, lui offrir une friandise ou l’emmener faire une promenade.En ne le grondant pas, mais en l’incitant à faire une autre activité, il aura l’impression que son attitude est appréciée. S’il a fait des dégâts en étant seul dans la propriété, le rabrouer par la suite n’est pas productif. Il n’associera pas la punition qui lui est infligée à sa bêtise.

En cas de récidive

Malgré les remontrances, il se peut qu’un chien récidive quelque temps après. Il serait alors plus judicieux de consacrer une partie du jardin à son activité favorite. Afin de l’inciter à rester dans une seule partie du jardin, il suffit d’y enterrer un os à mâcher ou un kong rempli de nourriture. Il se fera alors un plaisir de le déterrer et prendra l’habitude d’y faire des cavités. En cas de fortes chaleurs, un point d’eau installé à l’extérieur lui sera d’une grande utilité.

You may also like...