Les meilleures techniques d’éducation pour chien sourd

Si les méthodes d’éducation canine sont basées en général sur l’écoute des consignes données, celles-ci sont inefficaces face aux problèmes de surdité d’un animal. Son dressage sera particulièrement axé sur la compréhension de gestes spécifiques ainsi que le système de récompenses.

La méthode naturelle

Cette façon de faire est préconisée lors de l’éducation de cette catégorie de chien. Afin de ne pas déstabiliser le canidé, il est important d’adopter un geste unique pour un ordre précis. Les mouvements doivent être très différents les uns des autres, afin de ne pas créer une confusion dans son esprit. Lorsqu’il accomplit ce qui lui est demandé, le récompenser l’aidera à associer un gestuel à une commande. Basée en majeure partie sur le langage des mains et du corps, elle aide à créer un lien de complicité avec son maître.

Capter son attention

La réussite de l’apprentissage d’un chien sourd découle de la faculté de l’éducateur à capter son attention. Lors des séances de dressage, le professionnel ou son maître doit rester à ses côtés tout en le guidant. Les facteurs environnants pouvant le distraire facilement, le gratifier d’une friandise ou d’une caresse l’aidera à rester concentré sur ce qui lui est enseigné.

Collier vibrant

À l’issue de son éducation, il est alors possible de l’emmener partout avec soi, en promenade ou durant une séance de sport. Malgré tout, certaines situations peuvent l’empêcher de déceler l’ordre qui lui est donné. S’il s’est trop éloigné et qu’il ne regarde pas dans la direction de son maître, il y a peu de chance qu’il entende son rappel. Pour remédier à cette situation, il est préférable de l’équiper d’un collier vibrant, servant notamment à capter son attention. Ce gadget est à utiliser avec parcimonie, avec des ondes légères, afin de ne pas le traumatiser. Il faut éviter à tout prix de le déclencher pour le punir, car il l’associera à une réprimande.

You may also like...