Êtes-vous un bon maître ?

3

Un  bon  propriétaire  n’est  pas  forcément  un  bon  maître.  Certains  ont  tendance  à  trop  gâter  leur compagnon tandis que d’autres vont même avoir un comportement inexcusable. Mais que chacun se rassure.  Devenir  un  bon  maître  pour  son  chien  est  possible.  Il  faut  seulement  surveiller  quelques points essentiels.

La relation chien-maître

La  première  règle  d’or  est  de  faire  de  votre  mieux.  Le  meilleur  ami  de  l’homme  mérite  notre reconnaissance et notre attention. Le bon maître n’est pas celui qui donne des friandises à tout va ni encore  celui  qui  partage  son  lit  (découvrez ici les  détails  d’une  relation  équilibrée  entre  maître  et chien).

Assurez-vous  qu’une  personne  puisse  prendre  le  relais  et  s’occuper  de  votre  chien  pendant  votre absence. La fidélité d’un chien est infaillible. Par définition, il a besoin d’une présence humaine qui va lui apporter de l’attention. Il n’est pas acceptable de laisser un chien enfermé à la maison plus de 12 heures. Le sentiment d’abandon survient rapidement et vous en subirez les conséquences. En effet, son  comportement  risque  de  changer.  Dans  un  précédent  article,  vous  avez déjà  appris  à  gérer  l’ennui de votre chien en lui offrant un minimum de distraction.

L’importance de l’éducation

Un  bon  maître  éduque  son  chien.  C’est  essentiel  pour  pouvoir  continuer  à  avoir  une  vie  sociale  « normale ». Ne soyez pas étonné que vos amis refusent de vous recevoir parce que vous avez un chien dissipé ou bagarreur (cf. Wamiz Guide). Pour votre bien-être et celui de votre  chien, il est impératif de  lui  apprendre  le  minimum.  Sachez  qu’une  mauvaise  éducation  suffit  amplement  à  endommager définitivement la relation entre un maître et son chien. Il n’est pas rare en effet que ce soit la première cause d’abandon connue.

Se préoccuper de sa santé

La santé de votre chien compte autant que le vôtre. Puisque la relation chien-maître est souvent une relation  fusionnelle,  il  est  vivement  conseillé  de  surveiller  de  près  l’évolution  de  sa  santé  et  de  son humeur.  Vous  ne  pouvez  pas  faire  l’impasse  sur  cet  élément,  car  il  est  le  garant  d’une  meilleure qualité de vie.

You may also like...